ATTILA PRESTON

Issus d'une famille authentique dans un ranch au cœur du Texas, Attila est un vrai dur, le genre de gaillard auquel on n'a pas envie d'se frotter. Dès son plus jeune âge il apprend à manier un revolver et à mater les Tauros, sans oublier de développer son sens aigu du business, son père possédant une modeste plantation de cannabis afin d'arrondir ses fins de mois, il gère assez rapidement les comptes de ce trafic fructueux. A l'âge de 15 ans, Attila se tire de son bled pour la ville. Il vit de petits boulots payés au black dans le bâtiment un temps, avant de se tourner vers la délinquance en arnaquant des piliers de comptoir au poker. Repéré pour sa force brute par un agent de la Team Rocket lors d'une énième bagarre dans un bar à striptease, Attila commence en bas de l'échelle comme agent de terrain. Sa rencontre avec Hun changera sa vie : ils ont un réel coup de cœur inexplicable au sein de l'organisation et rapidement, le jeune homme accède au rang d'agent de classe A avec son comparse pour équipier. Ensemble, ils mèneront à bien de multiples missions périlleuses. 

Mais derrière ce colosse aux muscles d'acier se cache un coeur plus tendre d'un Marshmallow : lors d'une mission groupée, le Caïd, comme il aime se surnommer, fait la connaissance de Cassidy. La belle blonde lui tape direct dans l'oeil, mais cette relation ne débouchera que sur de l'amitié. 

Suite à la chute de l'empire Rocket, ce combatif Dieu du stade s'est reconverti : il est co-gérant d'une boite de nuit et est coach sportif pour jolies et jeunes donzelles à ses heures perdues.

Il est d'un tempérament cool et léger, mais attention, faut pas l'faire chier. Solide comme un Solaroc, il ne se laisse pas impressionner ni dépasser par les épreuves de la vie. Il est actuellement célibataire mais le vit bien : dur dur de trouver la bonne gonzesse, il préfère aller là où le vent le mène, c'est à dire dans le lit de jolies filles.

Il est actuellement toujours en contact avec son poto Hun, qu'il voit rarement en raison de son emploi dans la recherche en laboratoire, et évidemment avec Cassidy. Il n'est pas très apprécié de Butch, sa relation avec Cass ayant longtemps été l'objet de ragots au sein de l'organisation ; on lui a même prêté la paternité de Clyde... Et pourtant, Attila n'a pas d'enfant, du moins, il ne les élève pas : il a donné son sperme une multitude de fois afin de gagner quatre sous, et est d'ailleurs très fier d'avoir pu "aider quelques lesbiennes en mal de moutards". 

Vous l'aurez compris, le Caïd est un peu beauf sur les bords, mais il n'en reste pas moins un mec sympa, et un "tonton" en or pour Clyde et Thelma qu'il aime gâter à Noël. 

Il possède trois Pokémons : ses fidèles Airmur et Grotadmorv, et un Frison, dont il adore brosser soigneusement la crinière.